"Electre"

d'après la version de Hugo Hofmannsthal